Journée « Risques, adaptation et changement climatique », le 9 juillet 2014

ipcc

L’AFPCN vous invite à participer à une journée « Risques, adaptation et changement climatique » sur le 5ème rapport d’évaluation du GIEC, le 9 juillet 2014 à l’ENGREF (19 avenue du Maine, Paris 15).

Vous trouverez joint l’annonce et le programme et le bulletin d’inscription.

N’hésitez pas à diffuser largement autour de vous.

Organisation d’un Colloque en partenariat avec l’UNESCO le 24 juin sur le sujet « Désastres et droits fondamentaux »

 logo UNESCOLOGO AFPCN CARRE v2

 

L’AFPCN et l’UNESCO organisent, le mardi 24 juin 2014, un colloque

« Désastres et droits fondamentaux »

Les désastres appartiennent de plus en plus à notre univers quotidien : effet de l’information instantanée, marque de la sensibilité contemporaine, réalités ou perspectives ?

L’AFPCN et l’UNESCO poursuivent une réflexion sur les rapports entre les désastres et les valeurs fondamentales de l’humanité : que révèlent les catastrophes sur le respect effectif des droits de l’homme ? Quels outils juridiques, politiques, économiques, technologiques pourraient induire un meilleur respectdes droits fondamentaux qui, en retour devrait permettre une « réduction des désastres » ?

Un premier colloque « Désastres pensés, désastres reconnus, à propos de la publication du rapport spécial du GIEC sur les événements extrêmes » s’est tenu en décembre 2011. Entre temps, le programme « Catastrophes et droits de l’homme » piloté par les juristes de l’université de Limoges, et associant leurs collègues de six pays du Sud, a analysé les avancées des organisations relevant des Nations Unies dans la défense des droits de l’homme, et d’autres initiatives nationales ou internationales allant dans le même sens ; les recommandations qu’il formule concernent les interventions de crise, y compris les évacuations et actions humanitaires, la prévention et l’adaptation.

Le colloque permettra d’en discuter avec le rapporteur spécial de l’ONU et d’envisager les programmes de recherche qui sont nécessaires. Deux tables rondes prolongées par un exposé sur la contribution des migrations à l’adaptation environnementale, constitueront ensuite une confrontation avec deux menaces bien identifiées en France, celle d’une grande inondation en région parisienne et celle d’un séisme destructeur aux Caraïbes.

Le colloque se tiendra le 24 juin 2014 à l’Unesco. Merci de bien vouloir noter qu’il aura finalement lieu en salle XIII du Batiment Bonvin situé au 1 rue Miolis, Paris 15ème (métro Cambronne, Sèvres-Lecourbe ou Ségur)

Pour accéder au Programme DDF 24.06.14 VF

Les inscriptions sont ouvertes. Merci de nous renvoyer le bulletin d’inscription complété à l’adresse suivante: afpcn@agroparistech.fr

Appel à cotisations 2014 – Bilan d’activité 2013 et perspectives 2014

Grâce à votre soutien, l’année 2013 a été particulièrement constructive, avec la conduite de nombreuses actions (Bilan d’activité 2013).

Parmi les évènements de 2013 qui nous ont concernés, je tiens à mentionner en particulier :

  • la tenue des deuxièmes Assises nationales des risques naturels (ANRN) en décembre à Bordeaux auxquelles l’AFPCN a activement participé notamment en animant deux ateliers sur la gouvernance des risques et sur les enjeux de la mondialisation des risques. Christian Kert a clôturé cette manifestation avec la Directrice générale de la prévention des risques;
  • le lancement de l’Observatoire des risques naturels (ONRN) dont l’AFPCN anime le comité des utilisateurs ;
  • la mise en place d’un comité de coopération internationale du Conseil d’orientation de la prévention des risques naturels majeurs (COPRNM) dont l’AFPCN assure le secrétariat ;
  • l’organisation par l’AFPCN, en association avec le Ministère de l’intérieur et des associations de maires, d’une journée annuelle sur les plans communaux de sauvegarde destinée aux collectivités ; en 2013, cette journée a eu lieu en Meurthe-et-Moselle ; celle de 2014 devrait se tenir à l’automne, dans le Limousin.
  • Plusieurs groupes de travail de l’association, dont certains communs avec certains de nos partenaires, ont également été actifs en 2013. Plusieurs séminaires ont été organisés.

Nous avons accordé une importance particulière à l’amélioration des échanges avec les adhérents. Comme vous avez pu le constater, notre site Internet a été profondément rénové. N’hésitez pas à nous envoyer des communications ou des photos pour l’alimenter.

L’année 2014 s’annonce également intense avec l’organisation de plusieurs séminaires ou colloques, la poursuite de l’activité de nos groupes de travail ou la préparation d’importants rendez-vous internationaux qui se tiendront en 2015. (Programme d’activité 2014 – état d’avancement mai 2014).

Comme toujours, l’AFPCN n’existe que grâce à ses adhérents. Je souhaite que nous puissions échanger au cours de l’année sur la façon dont l’association peut répondre au mieux à vos attentes. Je souhaite aussi que puisse encore se développer la participation à nos groupes de travail, dont je remercie très chaleureusement les membres.

L’AFPCN a aussi besoin de nos cotisations. Nous vous remercions par avance de répondre à l’appel à cotisations 2014. Les montants antérieurs ont été reconduits. (Bulletin d’adhésion /Montant des cotisations 2014)

 

Henri Legrand

Délégué Général

 

Conférence Ortwin Renn « la gouvernance des risques : comment prendre en compte les incertitudes »

L’AFPCN et l’IMdR organisent le 26 mai 2014 de 9h00 à 13h00 une conférence sur la gouvernance des risques : comment prendre en compte les incertitudes avec la participation d’Ortwin RENN, Professeur de sociologie de l’environnement et de l’évaluation de l’impact des technologies à l’Université de Stuttgart. Cette conférence se tiendra à l’amphithéâtre de l’ENGREF, 19 avenue du Maine, Paris 15ème.

En prenant appui sur un ouvrage qu’il a publié en 2007, Ortwin Renn nous fera partager sa longue expérience de théoricien du risque et de chercheur de renom, dans la mobilisation des concepts majeurs du risque dans les sciences sociales, les sciences naturelles et dans les sciences de l’ingénieur. Ortwin Renn nous parlera du passage de la notion de management du risque à la notion de gouvernance du risque et évoquera les nouvelles formes de risques auxquels font face nos sociétés (post) modernes. Il nous parlera des risques systémiques, avec un haut degré de complexité, d’incertitudes et d’ambigüité et des risques pouvant avoir des répercutions significatives sur les domaines financier, économique, social et environnementaux. Son intervention sera mise en perspective par trois intervenants sur les problématiques françaises.

Vous trouverez joint le programme et le bulletin d’inscription à retourner à l’IMdR avant le 20 mai 2014.

L’inscription est gratuite pour les membres de l’AFPCN et de l’IMdR.

Le conférencier s’exprimera en langue anglaise. Toutes les autres interventions et les débats se dérouleront en français.

En espérant vous voir nombreux à cette manifestation.

Participation de l’AFPCN au projet européen ECOSTRESS

Logo_Sito2Depuis janvier 2014, l’AFPCN est partenaire du projet ECOSTRESS (Ecological coastal strategies and tools for resilient European societies). Ce projet durera deux ans, pour un montant total de 665 000 €, dont 75% sont financés par la DG ECHO de la Commission Européenne.

L’objectif d’ECOSTRESS est de rechercher des stratégies intégrées de prévention et de gestion des risques sur les zones côtières, celles-ci étant définies comme les territoires naturels et habités exposés aux submersions marines.

Le projet est conduit par EUCENTRE, organisme italien de recherche et de formation en ingénierie de la prévention, avec trois partenaires : ISIG, institut italien de recherche en sociologie, DELTARES, institut néerlandais de recherche et d’ingénierie dans le domaine de l’eau et des infrastructures, et, enfin l’AFPCN.

ECOSTRESS se propose tout d’abord de faire la revue et l’analyse des cadres règlementaires, méthodes et outils disponibles pour la gestion des risques côtiers. Cette analyse servira ensuite à monter un système d’aide à la décision dont la démonstration sera menée sur un site test, à savoir la Mer de Wadden qui borde les côtes des Pays-Bas, d’Allemagne et du Danemark, site très bien documenté.

L’AFPCN est partenaire du projet pour donner l’avis des parties prenantes de la prévention, planificateurs et acteurs des territoires. Elle est impliquée dans la phase initiale de documentation et dans la phase finale de démonstration pour définir, notamment comment les outils développés pourraient être utilisés sur d’autres zones côtières comme la Baie de Somme ou la Côte Atlantique.

L’équipe de l’AFPCN impliquée dans le projet est constituée de François Gérard, membre du bureau, d’Alice Azémar et de Julie Pétrelle, Roland Nussbaum apportant son expertise.

Pour en savoir plus : http://www.ecostress.eu/

AFPCN

Séminaire Incertitudes et décisions, le 18 décembre 2013 à Paris

L’Institut de Maîtrise des risques et l’AFPCN ont organisé le 18 décembre 2013 dans le cadre du groupe de travail « Incertitudes et décisions » un séminaire  » Évènements rares à impacts considérables : Qu’apportent aux praticiens les sciences de la décision ? à Paris (ENSAM – amphithéâtre Bézier) de 9h00 à 18h30.

Le séminaire était structuré autour d’une réflexion en trois temps :

  • Quels sont les pratiques, les insuffisances, les problèmes et les attentes des parties prenantes et des décideurs ?
  • Quels sont les résultats des recherches des différentes disciplines scientifiques ?
  • Quelles suggestions faut-il proposer pour améliorer la pratique ainsi que la recherche en la matière ?

Pour plus d’information sur cette action.

 

Assises nationales des risques naturels, les 2 et 3 décembre 2013 à Bordeaux

13038_visuel_2013_assises_risques_nat_512x362Les dernières Assises nationales des risques naturels « Partager nos connaissances et nos savoirs pour réduire ensemble les effets des catastrophes naturelles » se sont tenues les lundi 2 et mardi 3 décembre 2013 au Palais des Congrès de Bordeaux-Lac.

Les Assises nationales des risques naturels ont pour ambition de permettre une meilleure appropriation des actions relatives à la prévention des risques naturels par l’ensemble des parties prenantes.

Ces assises ont réuni tous les acteurs concernés (collectivités territoriales, services de l’État, professionnels de la gestion des risques, scientifiques, représentants de la société civile, etc.) pour échanger et débattre en vue d’une plus grande efficacité des démarches collectives de réduction des effets des catastrophes.

L’AFPCN était chargée de co-piloter :

  • l’atelier 1 : La mondialisation des risques majeurs : quels enjeux pour la France ?
  • l’atelier 8 : Gouvernance de la prévention des risques naturels : comment mieux associer la population aux décisions  ?

Plus d’information sur cette rencontre.

Journée PCS, le 14 novembre 2013 à Laxou

PCS2013PhotosalleL’Association des Maires de Meurthe et Moselle et l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN) ont organisé le 14 novembre 2013 à Laxou (Meurthe et Moselle), avec le soutien de l’Association des Maires de la Meuse et le Syndicat National des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales (SNDGCT) et de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises, une journée sur les Plans Communaux de Sauvegarde : « PCS et la place des EPCI : appropriation et opérationnalité ».

Consultez les actions de l’AFPCN à ce sujet.

« Le coût des inondations risque d’exploser d’ici à 2050″

A l’occasion de la parution dans la revue « Nature Climate Change » d’une étude dirigée par Stéphane Hallegatte, économiste à la Banque mondiale et collaborateur régulier des réflexions menées par l’AFPCN, le journal Le Monde a publié lundi 19 aout un article en reprenant les principaux développements.

titre Le Monde 19.08.13

D’après les conclusions de l’étude, qui prennent en compte la variable changement climatique, les risques liés aux inondations vont considérablement augmenter dans le futur, en particulier dans les villes côtières, et leur coût financier ne va cesser de croitre, ce qui pourrait entrainer, au niveau mondial, une modification de la planisphère des risques.

Pour en savoir plus et accéder à l’article en ligne :

http://www.lemonde.fr