Actions de l’AFPCN dans le cadre du plan d’actions ministériel « Tous résilients face aux risques ! »

Actions de l’AFPCN dans le cadre du plan d’actions ministériel « Tous résilients face aux risques ! »

Après la présentation le 18 octobre 2021 de la feuille de route ministérielle « Tous résilients face aux risques ! », l’AFPCN  a souhaité se saisir pleinement du sujet et faire valoir son positionnement de réseau de réseaux, multi-acteurs et multi-risques, pour  coordonner tous les acteurs de la résilience au travers de ce projet,  mobiliser l’ensemble de la communauté et développer les collaborations et les partenariats dans cette démarche d’intérêt général associant risques naturels et technologiques.

Le plan d’actions « tous résilients face aux risques » du ministère de la transition écologique

Le 18 octobre 2021, la Ministre de la Transition Ecologique, Barbara Pompili, a présenté le Plan d’action « Tous résilients face aux risques » pour sensibiliser la population aux catastrophes naturelles et aux accidents industriels.

Celui-ci   fait suite au rapport de la Mission sur la transparence, l’information et la participation de tous à la gestion des risques majeurs, technologiques ou naturels présidée par Frédéric Courant et qui avait notamment auditionné Christian Kert, Président de l’AFPCN, le 7 avril 2021.

La feuille de route du plan prévoit plusieurs domaines d’actions :

  • L’identification d’une structure pérenne pour promouvoir la culture du risque et de la résilience ;
  • L’organisation d’une journée nationale de la résilience face aux risques naturels et technologiques ;
  • La mise en valeur des collectivités qui s’engagent pour la résilience de leur territoire ;
  • Le développement et l’adaptation de la plateforme Géorisques pour en faire un site de référence en matière de promotion de la culture de la résilience ;
  • La réforme des dispositifs réglementaires pour privilégier une information individuelle et pédagogique sur les risques ;
  • La mise en place d’une charte graphique unique et cohérente, connue et reconnue de tous, afin d’uniformiser les messages de prévention.

L’AFPCN propose à l’Etat d’accompagner la mise en œuvre de ce plan

L’AFPCN est une association loi 1901 existant depuis plus de vingt ans et dont l’activité principale consiste à mettre en réseau les acteurs de la société civile, au travers d’échanges et de la mise en commun de connaissances et de réflexions relatives à la réduction des risques de catastrophes. Depuis quelques années elle a développé des actions davantage tournées vers les territoires, leurs élus et leurs habitants.

L’AFPCN présente ainsi aujourd’hui dans le tissu associatif français, une histoire et une expertise unique, multirisques et multi-acteurs, centrée sur la prévention des risques de catastrophes naturelles.

En accord avec ses membres, elle a donc prévu naturellement de candidater auprès de la DGPR pour devenir l’association nationale de référence de promotion de la culture du risque et de la résilience sur laquelle l’Etat souhaite s’appuyer à l’avenir dans une démarche stratégique ancrée sur le terrain.

Très concrètement, elle propose ainsi par exemple de :

  • Faire du 13 octobre un rendez-vous national incontournable en matière de résilience face aux risques naturels et technologiques;
  • Favoriser l’implication citoyenne et contribuer à ce que le citoyen devienne le premier acteur de sa sécurité ;
  • Conduire des actions spécifiques dans le domaine de l’éducation préventive et de la sensibilisation des plus jeunes ;

L’ensemble des actions viseront à contribuer à l’amélioration de la culture du risque sur les risques majeurs et les enjeux de la résilience, notamment dans un contexte de changement climatique.

 Un projet associatif commun, concerté et co-construit avec ses partenaires actuels et futurs

Les mots d’ordre pour la mise en œuvre de ce projet sont la synergie d’actions, la participation et la consultation large de ses adhérents, sa co-construction en 2022 avec l’ensemble des acteurs actuels et futurs concernés, et ce afin d’assurer la cohérence du projet et son inscription dans un cadre commun et partagé par tous.

L’AFPCN souhaite donner, à l’échelle nationale et internationale, plus de visibilité et plus de cohérence aux actions déjà conduites, et non pas se substituer à ce qui existe déjà. Autrement dit, elle entend partager des actions et des outils nationaux que tous ses membres pourront développer dans leurs propres domaines d’expertise et sur les territoires où ils interviennent déjà.

Le calendrier de la démarche engagée et en cours

Depuis le 18 octobre, l’AFPCN s’est attachée à mener une ambitieuse démarche de concertation, auprès de ses membres en priorité mais en élargissant également les échanges à d’autres acteurs, et en particulier ceux du domaine des risques technologiques.

La réunion du COPRNM du 9 décembre a permis à l’AFPCN de présenter ses premières orientations issues de ce processus de concertation. Cette réunion a été l’occasion d’afficher ses ambitions et de confirmer qu’elle était la structure nationale retenue. L’AFPCN a ainsi fait valoir sa volonté de renforcer sa posture de tête de réseau afin de bien coordonner tous les acteurs de la résilience au travers de ce projet, de mobiliser l’ensemble de la communauté et de développer les partenariats dans cette démarche d’intérêt général.

Les travaux reprennent dès janvier 2022 pour adapter les statuts de l’AFPCN à ce nouveau projet associatif. Plus généralement, est lancé un travail de révision de l’ensemble de sa stratégie pour intégrer pleinement ce nouveau contexte.

Vous souhaitez travailler à nos côtés au développement de la résilience face aux risques et vous inscrire dans cette ambitieuses démarche ? Contactez-nous à : contact@afpcn.org