Activités européennes et internationales

EPS_WCDR-logo-CMYK2

Après des discussions marathon, la Conférence mondiale adopte le nouveau cadre international pour la réduction des risques de catastrophes (RRC).

Sendai, le 18 mars 2015 : Les représentants de 187 membres de l’ONU ont adopté ce jour le premier accord important pour l’agenda du développement après 2015, un ambitieux cadre de international pour la réduction des risques de catastrophes avec 7 objectifs et 4 priorités d’action.

La présidente de la Conférence, Mme Eriko Yamatani, Ministre d’Etat pour la RRC a annoncé l’accord sur le Cadre de Sendai pour la RRC 2015-2030, après une négociation finale qui a duré plus de 30 heures.

Margaretha Wahlström, représentante spéciale du Secrétaire Général pour la RRC, et chef du bureau des Nations Unies pour la RRC (UNISDR) a dit : « l’adoption de ce nouveau cadre pour la RRC ouvre un nouveau chapitre important du développement durable, car il décrit des objectifs clairs et des priorités d’action qui conduiront à une réduction substantielle des risques de catastrophes et des pertes en vies humaines, moyens d’existence et santé. La mise en œuvre du Cadre d’action de Sendai pour la RRC dans les 15 prochaines années va demander des engagements forts et de la direction politique et sera vital pour les futurs accords sur le développement durable et sur le climat, qui seront débattus plus tard cette année. Comme l’a dit le Secrétaire Général, la durabilité commence à Sendai. »

Le Cadre décrit 7 objectifs globaux devant être atteints dans les 15 prochaines années : une réduction substantielle de la mortalité globale liée aux catastrophes, une réduction substantielle du nombre de personnes affectées, une réduction des pertes économiques en relation avec le PIB global ; une réduction des dommages et aux infrastructures et d’interruption des services de base, comme la santé et l’éducation ; une augmentation, d’ici 2020, du nombre de pays dotés de stratégies nationales et locales pour la RRC ; une coopération internationale améliorée ; un accès amélioré aux services d’alerte précoce multi-risques et à l’information et l’évaluation des risques.

La Présidente de la conférence, a dit : « la relation que le Japon entretient avec la communauté internationale de la RRC a été renforcée par les résultats de cette conférence. La mise en œuvre réussie de ce nouveau cadre entrainera une réduction du niveau actuel des catastrophes et l’évitement de nouvelles catastrophes ».

Le co-président du comité de négociation, l’Ambassadeur Päivi Kairamo, de Finlande, a dit : »les délégués ont pris en compte l’expérience gagnée lors de la mise en œuvre du cadre d’action de Hyogo. Nous nous sommes mis d’accord sur quatre priorités d’action centrées sur la meilleure compréhension des risques, le renforcement de la gouvernance de la RRC et plus d’investissements. La priorité finale appelle pour plus de préparation effective aux catastrophes, incluant le principe de ‘meilleure reconstruction’ dans le retour à la normale. Ce seront les quatre points cardinaux de la RRC pour les 15 prochaines années ».

L’autre co-président, l’ambassadeur Thani Thongpakhadi, de la Thaïlande, a dit : « je voudrais remercier tous ceux qui ont persévéré durant ces cinq derniers jours pour produire un cadre d’action qui guidera la RRC pour le 15 prochaines années ».

La Conférence mondiale sur la RRC (WCDRR) a réuni 6500 participants dont 2800 représentants gouvernementaux venant de 187 pays. Le forum public a vu défiler 143 000 visiteurs en cinq jours, ce qui en fait le plus grand rassemblement de l’ONU jamais tenu au Japon.

(Traduction par F. Gérard)

L’AFPCN était représentée à cette conférence par deux membres du bureau, M. François Gérard et M. Roland Nussbaum.

A cette occasion, l’association a réalisé deux posters: French association for disaster risk reduction (AFPCN), Research, sutdies and prospective et un flyer.

Flyer

Vous trouverez sur les liens suivants un compte rendu et une présentation de la présence de l’AFPCN et des impressions ressenties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *