ESPREssO

ESPREssO – Enhancing Synergies for disaster PRevention in the EurOpean union

 

Dans le cadre du changement climatique, de l’urbanisation croissante et de la dépendance accrue des populations envers les technologies et les infrastructures, l’Europe est de plus en plus vulnérable aux risques naturels. Le projet ESPREssO (Enhancing Synergies for Disaster Prevention in the European Union), qui regroupe 7 partenaires européens dont le BRGM, a été lancé en juin 2016 dans le cadre du programme européen de recherche et d’innovation Horizon 2020. Il vise à contribuer à une nouvelle vision stratégique pour aborder la réduction des risques naturels et l’adaptation au changement climatique, ouvrant ainsi de nouvelles frontières à la recherche et à l’élaboration des politiques publiques.

Travailler au niveau européen de manière transfrontalière pour la gestion des catastrophes naturelles, c’est l’objectif du projet ESPREssO, qui se concentre plus précisément sur trois types de frontières :

  • les frontières entre pays, pour améliorer la gestion des catastrophes naturelles qui affectent plus d’un pays européen ;
  • les frontières entre les efforts existants, en particulier ceux visant, d’une part, à atténuer et permettre l’adaptation au changement climatique, et ceux concernant, d’autres part, la réduction des impacts des catastrophes naturelles ;
  • les frontières entre le monde de la recherche et celui des politiques publiques, pour créer de meilleures réglementations et inciter les chercheurs à produire des connaissances plus utiles à la prise de décision politique.

A l’issue du projet ESPREssO seront produits deux documents qui proposeront des lignes directrices sur la gestion des risques et une vision sur les futures stratégies de recherche afin de mieux définir les priorités de recherche suite au Cadre d’action de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030.

Les commentaires sont clos.