GT Risques et tourisme

GT piloté par Amandine BERGER-SABBATEL (Wave’n’See), Thierry MENAGER (AFPCN) et Michel SACHER (AFPCN/CYPRES)

Le projet en bref

 

Le dramatique passage de l’ouragan Irma en 2017 a mis sur le devant de la scène médiatique les liens complexes qu’entretiennent gestion des risques et tourisme. Plusieurs enjeux à la gestion des risques majeurs se présentent dans le cadre du tourisme : celui de l’attractivité de la destination compte-tenu des risques existants, et celui de la gestion du risque en lui-même vis à vis d’une population saisonnière particulièrement exposée. Deux logiques aux exigences souvent opposées qui ont bien du mal à s’articuler. En effet, comment prendre en compte le facteur tourisme dans la prévention des risques, comment intégrer cette variable dans la préparation de la réponse à la crise, comment communiquer sur le risque envers une population non-résidente, comment accompagner les acteurs économiques du tourisme à prendre en compte le facteur risque dans leurs modèles de développement ? Lancé en 2018, ce GT a pour objectif de réfléchir à une meilleure cohérence entre tourisme et risques naturels. Il préfigure les travaux qui se tiendront en atelier lors des Assises Nationales des Risques Naturels 2019.

 

Mots-clés : tourisme, résilience, attractivité des territoires, innovation, prévention, économie

Vous souhaitez participer à ce GT ? envoyez un message à contact@afpcn.org


Thématiques et pistes de travail :

  • L’hôtellerie de plein air et les risques naturels
  • Les acteurs économiques dans la gestion des risques naturels : vise à prendre en compte le facteur risque dans les modèles de développement local,
  • La variation saisonnière de la population, la communication et l’information préventive : soulève la question de l’information préventive et bonne pratique à l’intention d’une population de passage (différente de la population locale)
  • L’attractivité du territoire, sa réputation, son image et le rôle des réseaux sociaux : tente de concilier la crainte des acteurs touristiques concernant l’information sur le risque et l’attractivité d’un territoire,
  • L’innovation par le risque : développe des solutions innovantes pour réinventer l’activité touristique tout en tenant compte les risques naturels

Les commentaires sont clos.