GT Risques météoritiques

piloté par Sylvain Bouley (GEOPS/Observatoire de Paris) et Sébastien Leibrandt (AFPCN)

Nouveau GT en cours de lancement !

Le projet en bref

 

Tcheliabinsk (Russie), 15 février 2013

Entre 2000 et 2013, 26 explosions de bolides dans notre atmosphère ont été recensées. Le 15 février 2013, un bolide d’environ 20 m de diamètre se désintègre à 27 km d’altitude au-dessus de la ville de Tcheliabinsk (Russie), blessant près de 1 200 personnes. La NASA a déjà identifié la majorité des astéroïdes de plus de 1 km de diamètre dont la trajectoire pourrait couper celle de la Terre, mais les objets de plus petite taille sont plus difficiles à identifier depuis la Terre. L’objectif de ce nouveau GT, qui réunira à la fois des experts français des risques naturels spatiaux et des experts en infrastructures face au risque, est de traiter le risque météoritique de la prévention à la prévision, jusqu’à l’établissement de scénario-types d’impact ou d’explosion d’un bolide au-dessus d’une zone à forte densité de population.

 

Mots-clés : météorite, bolide, impact, explosion, prévention, prévision, scénario

Vous souhaitez participer à ce GT ? envoyez un message à contact@afpcn.org

 

Orientation des travaux à venir

 

Trois pistes de réflexions sont dégagées lors de la réunion du 10 juillet 2017 :

  • La prévention du risque météoritique : de l’observation à l’identification, comment mieux communiquer autour des risques ?
  • La prévision du risque météoritique : établir des recommandations
  • Scénario-types d’un impact/explosion d’un bolide dans un zone à forte densité de population

 


Participants au GT

  • Carine Briand, LESIA Observatoire de Paris
  • Sylvain Bouley, GEOPS Université Paris Sud
  • François Colas, IMCCE Observatoire de Paris
  • Florent Deleflie, IMCCE Observatoire de Paris
  • Daniel Hestroffer, IMCCE Observatoire de Paris
  • Sébastien Leibrandt, AFPCN
  • Jérôme Perez, ENSTA ParisTech, Université Paris Saclay
  • Ali Sammuneh, IMCCE Observatoire de Paris
  • William Thuillot, IMCCE Observatoire de Paris
  • Jérémie Vaubaillon, IMCCE Observatoire de Paris
  • Brigitte Zanda, IMPMC Muséum National d’Histoire Naturelle

Les commentaires sont clos.