Vers une connaissance partagée des évènements naturels en France, le 20 avril 2016

L’Observatoire national des risques naturels (ONRN) et l’AFPCN ont organisé, le 20 avril à Paris, la 2ème Conférence débat “Vers une connaissance partagée des évènements naturels en France ? dans le cadre de l’atelier thématique ONRN sur la “Connaissance de la sinistralité”. Vous trouverez le programme sur le lien suivant.

La bonne connaissance des conséquences dommageables des évènements naturels constitue la source de toute gestion des risques efficace. De nombreuses initiatives existent au niveau mondial ayant pour but de recenser les catastrophes historiques : la base de données EM-DAT du CRED, laplateforme open-source Desinventar de l’UNISDR, les bases de données des grands réassureurs (MunichRe, SwissRe…). Le « Cadre d’action de SENDAI pour la réduction des risques de catastrophes 2015 – 2030 », adopté au Japon en mars 2015, retient parmi ses objectifs principaux (objectif N°1) le partage et la diffusion d’informations sur les dommages et les risques. Au niveau de l’Union Européenne, ce même objectif est retenu aussi bien au titre de la directive inondations, de la
stratégie européenne d’adaptation au changement climatique, que de nouveaux travaux
collaboratifs sous l’égide du JRC et dans le cadre de la mise en oeuvre du SFDRR.

L’objectif de cette conférence est triple :

  • Eclairer, par le contexte mondial et/ou européen, sur l’état des initiatives de collecte et de diffusion d’informations relatives aux évènements dommageables d’origine naturelle, en dégageant dans la mesure du possible des bonnes pratiques à reproduire et/ou des écueils à éviter dans le cas français ;
  • Réaliser un état des lieux, bien que nécessairement incomplet, de récents travaux de recherche, recensements et bases de données existantes en France, en mettant en lumière leurs usages et limites, et en discutant leur complémentarité, leur redondance ou leur interopérabilité ;
  • Confronter les producteurs de données avec les utilisateurs, pour faire émerger les grandes lignes des attentes vis-à-vis d’une base de données nationale ONRN des évènements naturels et de leurs conséquences, notamment à la lumière des deux points précédents.
    orientations à venir.

Retrouvez les présentations sur le lien suivant.

Les commentaires sont clos.