Vulnérabilité des réseaux aux risques naturels, le 15 janvier 2016

Les différents réseaux qui irriguent le tissu économique et social d’un pays sont affectés par certains évènements naturels majeurs et accusent des dégâts qui perturbent voire paralysent l’activité et la vie des citoyens. Réduire la vulnérabilité de ces réseaux est un enjeu majeur pour ce pays.
Pour cette raison, et sur la base du retour d’expérience de plusieurs évènements naturels majeurs, les pouvoirs publics, le milieu associatif, les organismes de recherche et les acteurs de l’activité économique ont mené des études visant à proposer des moyens de la réduction de la vulnérabilité des réseaux et de l’augmentation de leur résilience.
Cette manifestation qui s’est tenue le 15 janvier dernier visait, dans un premier temps, à présenter les résultats de plusieurs de ces travaux qui proposent aux différentes parties prenantes des recommandations et des méthodes d’approche.
La table ronde, qui l’a clôturée, a rassemblé des représentants de ces parties prenantes et proposé la création d’un groupe de travail sur la protection des communautés urbaines et de leurs réseaux dans des contextes de crues extrêmes pour lesquelles des méthodologies et de nouvelles études pourraient être proposées.
Le compte rendu est disponible sur le lien suivant.

Les commentaires sont clos.